Le futur gymnase du Mail, un équipement structurant, innovant et ambitieux aux multiples usages

Pourquoi un nouveau gymnase ? 

Très fréquenté par les habitants du quartier et de Chenôve (75.000 usagers / an), l’équipement est aujourd’hui à «bout de souffle» tant du point de vue du confort pour la pratique sportive et l’accueil du public que du confort thermique. Construit dans les années 70, ce gymnase ne répond plus aux normes énergétiques actuelles. Véritable passoire énergétique, il y fait très chaud l’été et impose une consommation importante pour le chauffer l’hiver.Sa rénovation nécessiterait un investissement lourd sans la garantie d’avoir un équipement véritablement approprié aux normes et confort actuel. L’arrêt de l’activité du gymnase pendant sa rénovation entrainerait une carence d’équipement sportif au nord de la Ville, à proximité immédiate du quartier politique de la Ville. De plus, sa fermeture impacterait lourdement la continuité des saisons sportives, le repli dans d’autres sites étant impossible compte-tenu notamment des normes spécifiques que doivent intégrer les gymnases pour accueillir des matchs de basket de Pro A.

 

Gymnase du Mail

Un projet éco- responsable rigoureux

Engagée dans une démarche en faveur de la transition écologique, la Ville de Chenôve a inscrit la réalisation de ce nouvel équipement dans cet objectif avec comme cahier des charges la lutte contre le changement climatique, la réduction de la consommation énergétique et la promotion des énergies renouvelables.  

Une réflexion aboutie a été menée sur l’enveloppe et l’inertie thermique du bâtiment, la qualité des isolations thermiques (murs, toitures, portes et fenêtres) et l’étanchéité du bâtiment.

Celui-ci sera raccordé au réseau de chaleur urbain, et produira de l’électricité grâce aux 250 m2 de panneaux photovoltaïques en toiture. Une cuve enterrée de récupération des eaux de toiture, d’un volume de 40 m3, permettra l’irrigation des espaces extérieurs attenants ainsi que d’autres espaces verts de la commune.

Une attention particulière est portée à la durabilité des matériaux et à leur provenance (les ressources locales sont privilégiées).

Le projet répond à une exigence de confort visuel - assuré au maximum par l’apport de lumière naturelle - et de confort acoustique. Enfin, l’intégration de l’équipement dans son environnement est soignée : toitures végétalisées, parvis arboré avec essences locales, faciles d’entretien et résistantes à la sécheresse.s.

Les grandes étapes du chantier

Afin d’assurer cette continuité sportive, le terrain le long de la ligne T2 du tram, situé à proximité du gymnase actuel, va accueillir le nouveau gymnase du Mail.

  • Printemps 2021 à fin 2022 : Les travaux qui démarrent début mai 2021 dureront environ 18 mois. Pendant cette période de travaux, l’actuel gymnase du Mail reste en service. Une fois la construction du nouveau gymnase achevée, l’activité sportive pourra être transférer.
  • Fin 2022 à début 2023 : Libéré de toute fonction, la déconstruction de l’ancien gymnase pourra s’opérer. Une fois la démolition achevée, les aménagements paysagers, le city stade et les places de stationnement pourront être installés.

 

1 :  Rue Olympe de Gouges : La circulation est maintenue dans les deux sens.

2 : Stationnement condamné.

3 : Le trottoir est condamné. Veuillez prendre le trottoir d’en face via les passages piétons.

4 : Le chemin piéton depuis le petit Mail est condamné.

Télécharger le détail des circulations et voies fermées

travaux_gymnase_mail_-_flyer_a5.pdf
Format : pdf
Poids : 392.94 Ko

Un projet qui favorise le dynamisme économique local

60% des entreprises intervenant sur ce chantier sont des entreprises de métropole de Dijon dont deux de Chenôve. Et 80% de ces entreprises sont implantées en région Bourgogne Franche Comté.

acteurs locaux
Maitrise d'oeuvre
entreprise

Un projet qui favorise la pratique sportive féminine

Pour la saison 2019 -2020, le Basket Club de Chenôve (BBC) comptait 138 licenciés filles sur 254 licenciés, ce qui représente 54% des licenciés du club (la moyenne nationale des filles licenciées dans le basket est d’environ 35%).

Au Basket Club de Chenôve, les filles sont réparties dans 11 équipes :

  • 3 équipes en national
  • 4 équipes en régional
  • 3 équipes en départemental
  • 1 équipe baby basket.

Un projet qui favorise la pratique associative

La future installation s’adressera à tous les publics pour de nombreuses pratiques de sports collectifs, que ce soit en « loisirs » ou à des niveaux de compétition variés :

Basketball : 5x5 et 3x3, classement H2 soit NM2/NM3/NF1/NF2/NF, Handball : Régional (classe III), Volleyball : Inter-régional N1/2/3, Badminton : régional

Son activité maintiendra la pratique sportive associative existante, voire la développera, notamment en terme de nombre de licenciés que va pourra accueillir le BCC, dont la majorité des adhérents sont issus du quartier politique de la ville.

Le club pourra développer son école de basket à destination des enfants à partir de 4 ans –provenant en majorité du QPV - ainsi que la pratique du basket en 3x3.

La compatibilité du terrain avec la pratique de nouvelles disciplines sportives permettra d’organiser davantage de compétitions et/ou manifestations entre clubs.

Un équipement vecteur de réussite éducative, d’insertion sociale et professionnelle

La mise en service de cet équipement permettra de renforcer les actions de promotion de la pratique du sport, notamment auprès des jeunes du quartier prioritaire de la politique de la ville.

Ce nouveau gymnase offrira, de par ses dimensions et son emplacement, un lieu privilégié pour la pratique d’une activité sportive variée et de qualité par les enfants des 6 groupes scolaires, des 2 collèges et du lycée, situés à proximité, en particulier les 4 groupes primaires et le collège classés en REP+.

En outre, dans la continuité du Projet Educatif Global (PEG) mis en place pour la période 2018-2021, la ville de Chenôve a obtenu le label d’excellence « Cités Educatives », déployé par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, pour la période 2020-2022. Les Cités éducatives s’adressent aux quartiers prioritaires de la politique de la ville et visent à intensifier les prises en charges éducatives des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire.

La Ville de Chenôve a récemment obtenu la labellisation Maison sport santé récompensant entre autre le travail mené en collaboration avec la Maison Universitaire de Santé et de Soins Primaires (MUSSP) pour proposer un programme d’activités physiques adaptées aux enfants diagnostiqués en surpoids, voire atteints d’obésité.

Ce nouveau gymnase du Mail, par sa qualité, constituera un équipement majeur pour offrir aux jeunes de Chenôve un lieu d’excellence pour concilier bien être et sport.

Un équipement au service des JO 2024

Depuis le 20 novembre 2019, la ville de Chenôve est labellisée « terre de jeux Paris 2024 ».

L’obtention de ce label a permis à la Ville de Chenôve de déposer des dossiers de candidatures pour être centre de préparation. Le futur gymnase du Mail fait partie des équipements nationaux référencé pour l’entrainement des sportifs de haut niveau en basket et basket fauteuil.