Embellir sa rue et son quartier, c’est possible !

Vous avez envie de participer à la végétalisation de Chenôve ? Vous rêvez de vous lancer dans le jardinage en bas de chez vous ou de faire bénéficier notre ville de vos talents ?  Le permis de végétaliser est fait pour vous, c’est un dispositif qui permet à chacun de jardiner dans l’espace public, de vous occuper de petits bouts de jardin inédits en participant au développement de la biodiversité et du retour de la nature en ville.

Qui ?

Tout Chenevelier majeur, seul ou en famille, conseil participatif, association et citoyen, peut aujourd’hui demander à bénéficier d’une autorisation pour jardiner dans la rue.

Où ?

Sur le trottoir ou sur une place, le permis de végétaliser ne concerne que l’espace public. La rue est un « espace pour tous » à partager avec
différents usagers dans le respect d’autrui. Cela ne concerne pas un espace privé. Si votre projet se situe dans une cour d’immeuble, ou sur votre balcon, vous n’avez pas besoin de ce permis mais il faut avoir l’accord du propriétaire ou du syndic. Les espaces verts existants (parcs, jardins, squares) ne sont pas concernés par le permis de végétaliser.

Quoi ?

  • Fleurir le pied des arbres.
  • Jardiner en pleine terre. En pied de façade ou en limite de chaussée.

Comment ?

  • Le demandeur prépare son projet et peut contacter la Maison du Projet pour l’accompagner au 03 80 51 56 10.
  • Le projet détaillé est accessible en ligne sur le site internet : www.ville-chenove.fr dans l’onglet Mon quotidien > Environnement et développement durable > Permis de végétaliser.
  • Le projet fait l’objet d’une étude de faisabilité et s’il est validé, un « Permis de végétaliser » (soit une autorisation d’occupation temporaire de l’espace public) vous est délivré pour une durée minimale de 2 ans (renouvelable tacitement jusqu’à 12 ans).
  • Une fois le permis délivré, le titulaire prend à sa charge l’aménagement, la plantation, l’arrosage, l’entretien régulier, le nettoyage, l’affichage, durant toute l’année sans utilisation de produits phytosanitaires et sans l’usage de plastique.
  • Le titulaire adhère obligatoirement à la charte de végétalisation de l’espace public qui l’engage également à utiliser des plantes locales et mellifères favorisant la biodiversité.

Quelques rappels utiles ?

  • Votre projet doit garantir l’accessibilité et la fluidité de tous les usagers, une distance minimum d’1,40m devra obligatoirement être conservée pour le cheminement piéton.
  • Les installations ne devront pas gêner les accès aux véhicules stationnés, aux abribus, aux bus, aux passages piétons, aux bancs…
  • Les installations ne devront pas gêner l’accès aux ouvrages techniques : trappes, tampons, grilles d’aération du bâti, boitiers électriques, panneaux signalétiques…
  • Il est demandé de ne pas localiser son projet dans le périmètre des sites sensibles au titre du plan Vigipirate (crèches, établissements scolaires, lieux de culte,…).

Télécharger la Charte de végétalisation de l’espace public Chenevelier

charte_-_permis_de_vegetaliser.pdf
Format : pdf
Poids : 114.63 Ko